Loi de moralisation de la vie publique : l'AAL prend position


Retrouvez l'article du 18 avril 2013 sur la lettrea.fr


Lien vers l'article

"Le président de l'Association des avocats lobbyistes (AAL) Philippe Portier, par ailleurs associé chez Jeantet, rappelle que tous les professionnels, du journaliste à l'universitaire, peuvent en tant qu'élus se retrouver un jour en conflit d'intérêts. L'AAL, qui ne compte aucun parlementaire parmi ses membres, cherche à prévenir les risques.
Parmi les pistes : la mise en place au sein des cabinets ayant des activités de représentation d'intérêts d'une muraille de Chine avec les avocats parlementaires."